Les résultats de l’enquête 2015 de l’observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique sont maintenant disponibles. L’objectif de l’enquête est d’établir un portrait de l’utilisation des intranets dans les organisations en évaluant les principaux usages, les tendances, les fonctionnalités et la gouvernance. La 16e édition de l’étude réalisée par Arctus, a sondé 347 entreprises, dont 84 % sont situées en territoire français. Les résultats de cette année démontrent que l’étendu des fonctionnalités s’améliore avec le temps en devenant plus collaboratifs et sociaux. Nous vous présentons un sommaire des principaux constats de l’enquête de cette année selon les quatre grands thèmes de celle-ci; information et communication, Collaboration, Réseau social d’entreprise et fonctions sociales, Stratégie numérique.

Information et communication :

Dans l’enquête de2015, 58 % des organisations mentionnent avoir réalisé au moins deux refontes de leur intranet au courant de l’année. Il faut toutefois retenir que seulement 21 % des répondants ont mentionné n’avoir réalisé aucune refonte, une baisse de 6 % comparativement à 2014. Un aspect positif cette année est que 45 % des métiers publient sur l’intranet démontrant une distribution plus verticale de publications à travers les différents métiers. Finalement, les entreprises adoptent de plus en plus l’intranet comme un outil de diffusion de l’information. À cet effet, 64 % des répondants consultent régulièrement leur intranet pour s’informer.

Collaboration

Les résultats de l’enquête démontrent que 61 % des répondants disposent d’un espace collaboratif, ce qui est cohérent avec les résultats de 2014. Toutefois, il semble y avoir une volonté des organisations à augmenter le nombre d’espaces de collaboration disponibles. En moyenne, les répondants ont mentionné posséder trois types d’espaces comparativement à deux en 2014. L’espace organisationnel est le plus utilisé avec 59 %, démontrant la propension des organisations à reproduire leur structure organisationnelle au sein de leur intranet. En ce qui a trait à la gestion des espaces collaboratifs, 50 % des organisations mentionnent ne pas avoir de gouvernance dédiée aux espaces collaboratifs. Cela illustre bien la tendance nocive qu’ont certaines organisations à croire qu’il suffit d’implanter un espace collaboratif pour développer des usages.

Réseau social d’entreprise et fonctions sociales

Plus d’un tiers des organisations dispose d’un intranet, une progression par rapport aux années précédentes. Parmi les organisations qui en possèdent un, 36 % ont un annuaire enrichi, une hausse de 9 % par rapport à 2014. Cette augmentation démontre bien la volonté des organisations à développer les fonctions sociales de partage, notamment celle du suivi d’individus (following). On observe une cohérence entre les données de l’enquête et la tendance qu’ont les organisations à centrer leur RSE sur les utilisateurs. Dans le même ordre d’idées, les organisations semblent bien avoir compris la nécessité d’implanter une gouvernance afin d’encadrer le RSE, la hausse de 5 points du nombre de community managers en est la preuve. L’adoption des fonctions sociale et des RSE demeure tout de même très progressive rendant l’adhésion plus difficile.

Stratégie numérique

Les plateformes collaboratives sont en progression de 3 % par rapport à l’année dernière. Confirmant que la transformation digitale est bien entamée. La baisse de l’organisation en amont des projets numériques démontre un important manque de culture des entreprises par rapport aux projets digitaux. Il y a néanmoins une importante progression des outils de mesure. Désormais, seulement 26 % des organisations ne mesurent pas l’impact des outils digitaux, laissant croire que les entreprises comprennent l’importance d’évaluer la performance de ceux-ci. Finalement, la hausse du niveau d’implication de la direction dans le parrainage des dispositifs montre bien le rôle stratégique que jouent les outils numériques dans les organisations.

En conclusion, l’enquête permet d’observer un enrichissement progressif des outils de collaboration numérique, des espaces collaboratifs et du niveau de service lié à ceux-ci. En cohérence, l’enquête permet d’observer une hausse des projets collaboratifs et sociaux. L’augmentation de la gouvernance dans les espaces sociaux démontre la valeur que génèrent ceux-ci et l’importance que les organisations leur accordent. De plus, il y a une augmentation des fonctions sociales et des RSE dans les organisations. Finalement, la transformation numérique permet de réduire la taille de la gouvernance et favorise l’émergence de nouvelles organisations et de nouveaux métiers.

observatoire-intranet-strategie-numerique

 

 

 

 

Louis Martin-Chartrand

Stagiaire chez Conseils Atelya. Passionné par les stratégies d’innovation et la transformation digitale des organisations. Dans le cadre de son parcours académique, Louis réalise son projet supervisé chez Atelya où il intervient principalement sur les enjeux et les questions stratégiques liés au partenariat avec Colombus Consulting. Intérêts : transformation organisationnelle, stratégie d’innovation, architecture et gouvernance digitale, transformation digitale, collaboration et réseaux sociaux d’entreprise. Formation : (en cours) M.Sc. gestion (stratégie) à HEC Montréal.