La semaine dernière, nous étions présents lors des 7 èmes Journées de la Proximité, un colloque international organisé par le groupe de recherche Mosaic de Hec Montréal. Le colloque, avec une participation majoritairement scientifique, présentait plusieurs aspects autour du thème central de la « proximité » dans le contexte d’une économie créative.

Lors de ces 7 èmes Journées de la Proximité, plusieurs facettes de la créativité ont été présentées autour des notions de territoire, de ville, d’industrie, de citoyen. D’autres conférences et ateliers s’intéressaient aux systèmes et structures d’innovation et de créativité que sont les Pôles de compétitivités (Cluster) et les laboratoires vivants (Living Lab). Enfin, des présentations sur les thématiques du monde rural, du transport et sur le développement durable ont aussi été abordées. Bref, une centaines de professeurs, chercheurs, étudiants, consultants, se sont réunis pour approfondir les réflexions autour de la notion de « Proximité ».

D’ailleurs, Geoffroi Garon, consultant chez Atelya, a eu l’occasion de présenter l’état de l’art des Living Labs au Québec avec sa présentation « L’innovation porté par l’usager dans une économie créative ».

Le colloque coïncidait avec la première édition du C2-MTL, une conférence internationale axée sur la créativité et le commerce. En faite, selon les organisateurs, C2-MTL réinvente le concept de conférence annuelle mondiale pour mieux explorer la dynamique « commerce/créativité », ainsi que son potentiel à redéfinir le monde des affaires. Cet événement immersif de trois jours souligne l’importance d’utiliser les côtés droit et gauche du cerveau afin d’optimiser notre capacité de réflexion et de création.

C’est ainsi que nous avons pu assister à la présentation de 4 projets créatifs ancrés dans les communautés montréalaises.

  • Le projet TOHU – Cité des arts du cirque présenté par Zoë Beaudry, directrice des communications et du marketing de l’organisme;
  • Le projet du Living Lab SAT – CHU Sainte-Justine présenté par Patrick Dubé, directeur du Living Lab de La Société des arts technologiques (SAT);
  • Le projet Espace pour la vie présenté par Charles-Mathieu Brunelle, directeur-général de l’organisme; et
  • Le projet Le Quartier de l’innovation présenté par Yves Beauchamp, directeur général de l’École de technologie supérieure (ETS) et Rose Goldstein, Vice-Principal, Research and International Relations de McGill University.

Ces présentations ont été organisées en partenariat avec la CRÉ de Montréal qui en a profitée pour dévoiler une nouvelle initiative, le portail Montréal Créatives. Utilisant la plate-forme Imagination for People, le site Web a comme objectif de mettre en vitrine le talent, l’innovation et la créativité des organisations qui ont choisi Montréal comme pôle de développement.

Finalement, Patrice Létourneau, président de Conseils Atelya, a donné une entrevue lors de la journée de lancement du C2MTL.

En terminant, l’on peut remarquer que les thématiques de la créativité et de l’innovation sont adressées à la fois au niveau académique et scientifique avec les 7e Journées de la Proximité et au niveau commercial et publicitaire avec la conférence internationale C2-MTL. Et plus intéressant encore, c’est l’augmentation du maillage et de la collaboration entre les acteurs de ces différentes sphères d’activités. Le tout étant inscrit dans une dynamique territoriale. Montréal poursuit sans aucun doute sa route vers le positionnement d’une ville créative reconnue mondialement.